DU 13/03/20 au 15/03/20 à la Maison des cultures du monde Vitré (35)

Du 13/03/20 au 15/03/20 à Vitré - Le violon dans les musiques populaires de Turquie par Serdar Pazarcioglu

FORMATION INTERPRÉTER UNE MUSIQUE DU MONDE DE TRADITION ORALE

En Turquie, ces dernières décennies la côte Egée et plus particulièrement la région d’Izmir est le berceau des plus grands violonistes de la musique turque. À la chute de l’empire ottoman en 1923 est signé le traité de Lausanne qui précise notamment les frontières de la nouvelle république de Turquie et de l’état Grec. Cet accord institue des échanges de populations entre les chrétiens grecs de Turquie et les musulmans de Grèce. Parmi ces derniers, de nombreux roms seront expulsés de Grèce du nord et plus particulièrement de la région macédonienne (Thessalonique, Drama, Serres) vers la Turquie occidentale. C’est ainsi que la plupart des musiciens roms turcs sont descendants de ces réfugiés des Balkans.
Leur vaste répertoire comprend donc deux styles régionaux, l’un issu de leur lieu d’origine, la Grèce du Nord et l’autre de leur lieu d’implantation actuel, la côte Egée turque. Ils sont aussi les détenteurs du répertoire urbain, la « Sanat Muzigi » et du répertoire de leur propre communauté, le style tsigane turc ou « Roman ».

Serdar Pazarcioglu, violoniste issu d’une famille de musiciens professionnels roms, explorera avec les stagiaires les nombreuses facettes de son jeu en se penchant plus particulièrement sur le répertoire populaire et local.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE
Le programme se concentrera sur l’étude des makams au violon et des justesses spécifiques de la musique turque par l’apprentissage de mélodies populaires caractéristiques permettant de comprendre avec simplicité les modes principaux (Hicaz, Ussak, Nikriz, Karcigar, Saba, Segah, Huzzam, Rast…) et d’envisager la manière de les interpréter.

Par l’acquisition ces quelques pièces, les stagiaires aborderont les questions primordiales de phrasé, d’ornementation et d’interprétation.

► Étude du répertoire spécifique de la région d’Izmir - zeybek, roman oyun havasi, çiftetelli, Rumeli türküleri, Ege türküleri…
► Apprentissage de thèmes courts menant vers l’improvisation.
► Apprentissage de taksims « types » dans les makams principaux.
► Travail sur les différentes techniques de violon.
► Assimiler le système ornemental, la phraséologie notamment à l’aide d’exercices
► Contextualiser les pratiques musicales en Turquie occidentale.
► Identifier les caractéristiques communes et les particularismes de ces répertoires.
► Comprendre les modes de transmission et d’appropriation proposés par Serdar.
► Sensibiliser aux styles, aux phrasés et aux ornementations.
► Apprendre à interpréter les makams/modes principaux utilisés et leur approche microtonale.
► Assimiler quelques exemples de taksims (improvisations modales) issus de la musique ottomane et des musiques populaires turques.
► Etudier les improvisations populaires (gayda) qui mêlent makam et phrases rythmiques empruntés aux répertoires des Roms de Turquie.
► Pratiquer le style musical précité dans le respect des éléments stylistiques propres.
► Pratiquer certaines modulations.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
► Jouer des thèmes issus d’un répertoire de musiques du monde de tradition orale
Mémoriser, décrire et reproduire les thèmes étudiés.
Reconnaître et identifier les éléments stylistiques d’un répertoire et d’une conception musicale modale.

► Interpréter des thèmes musicaux issus d’un répertoire de musiques du monde dans le respect des éléments stylistiques.
- Choisir des timbres vocaux et instrumentaux
- Employer des techniques vocales et/ou instrumentales appropriées
- Pratiquer des formes rythmiques
- Appliquer l’ornementation
- Appliquer des nuances
- Pratiquer l’improvisation, ou les variations.

INTERVENANT
Serdar Pazarcioglu est un des violonistes Rom turc les plus talentueux de sa génération. Il est issu d’une famille de musicien professionnels d’Akhisar dans la région d’Izmir. Comme de nombreux tsiganes de Turquie, ces aïeux ont fait la route du nord de la Grèce en 1923 pendant les échanges de populations entre Grecs et Turcs.
A l’adolescence, Serdar débute sa carrière en jouant dans les mariages et dans les ensembles de musiques classique turque. Très rapidement, il cherche à élargir son jeu en s’intéressant activement à la musique indienne, aux styles des Balkans et au Jazz. Il s’installera à Istanbul dans les années 2000 où il jouera régulièrement avec Göksel Baktagir, Yurdal Tokcan, Yinon Muallem, dans les orchestres d’arabesk (pop turque) d’Ibrahim Tatlises et de Kibariye. Il est régulièrement sollicité pour des enregistrements de studios dans le cadre de musiques de films, de pop et de musique tsigane turque.

Serdar transmet sa musique régulièrement à de nombreux violonistes turcs ou étrangers. Il enseigne actuellement au « koro » d’Akhisar, centre dédié à la musique classique turque.
Il a récemment été invité à encadrer des stages autours de la musique ottomane en France et en Grèce et participera l’année prochaine à d’autres stages en Belgique et de nouveau en France.

Ce stage est coordonné par le clarinettiste Laurent Clouet.

PUBLIC
Ce stage de perfectionnement musical s’adresse à des violonistes et violoncellistes.

PRE-REQUIS
► Les stagiaires sont des musiciens professionnels qui souhaitent approfondir leurs techniques et connaissance des styles et répertoires.
► Les participants devront justifier d’une expérience de 2 ans d’activité comme artiste de scène ou enseignant.
► Les musiciens doivent avoir l’habitude de travailler sans support écrit : La musique populaire de Turquie se fait par transmission orale, il n’y aura donc pas de partitions. 

CONDITIONS D’ACCES
Sélection sur dossiers de candidature
► biographie et lettre de motivation en pdf
► 2 à 3 enregistrements en mp3
Les candidatures sont soumises à la validation préalable du coordinateur pédagogique du stage.

RENSEIGNEMENTS
Dates : du 13 au 15 mars 2020
Lieu : Maison des cultures du monde, 2 Rue des Bénédictins, 35500 Vitré
Horaires : 10h/13h - 14h30/17h30
Durée  : 21h
Effectif maximum : 12 participants
Coût pédagogique  : 650€ (+5€ d’adhésion à DROM obligatoire)
Frais annexes  : l’hébergement et la restauration sont au libre choix des participants.

INSCRIPTION
Inscriptions dans la limite des places disponibles :
marine.philippon[@]drom-kba.eu //09 65 16 71 21

Afin de renforcer vos compétences instrumentales et/ou vocales vous avez la possibilité de vous inscrire à plusieurs modules de formation Parcours 2020

Drom étant un organisme de formations enregistré à la DIRECCTE, différentes prises en charge du coût pédagogique peuvent être envisagées (Uniformation, employeur,
AFDAS...). En l’absence de financement, nous vous invitons à nous contacter marine.philippon[@]drom-kba.eu // 09 65 16 71 21

EN PARTENARIAT AVEC

Association DROM

Au Quartz – 60, rue du château - BP 91039
29210 Brest - cedex 1

09 65 16 71 21

WEBDESIGN :
www.erwanlemoigne.com

Remerciement photos : Eric Legret
http://www.ericlegret.fr